Stewart Island

Publié le 11/04/2017

Une bonne douche, un bon burger dans la chaine Neo Zélandaise Burgerfuel à Invercargill, on fait le plein de nourriture, on s’achète des bottes pour être prêt à affronter la boue et on embarque dans le ferry pour Stewart Island depuis Bluff, tout au sud de la Nouvelle Zélande. On débarque dans le seul village de l’île, Oban.

Pour le premier soir, on frappe chez l’habitant qui nous propose de planter notre tente dans un de ses terrains, attenant à une maison qu’ils louent à des français. Il fallait juste oser. Pendant la nuit, on a entendu des cris inquiétants proches de nous. On apprendra plus tard qu’il s’agissait de cri du kiwi et non pas d’un animal torturé. Un kiwi est donc passé pas loin de la tente.

Nous prévoyions de faire le Southern Circuit en s’arrêtant à Fredscamp hut où un bateau viendrait nous récupérer et nous ramener à Oban. Nous n’avions pas prévu assez de nourriture pour faire le circuit sud entièrement. Nous avons donc acheté suffisamment de ticket au DOC pour passer 6 nuits dans les huttes du circuit.


Jour 1 : Oban – North Arm hut : 12km


3h de marche, repas compris, contre 4h-4h30 prévu par le DOC. Facile. La hutte fait partie de la Great Walk de l’île alors elle est assez grande avec ses 24 lits et nous sommes assez nombreux.

Jour 2 : North Arm hut – Freshwater hut : 11km


Journée affreuse ! Ça monte, ça descend, et ça remonte… à n’en plus finir. Une tempête a touché toute la Nouvelle Zélande pendant la semaine et nous ne sommes pas épargnés. Il pleut toute la journée, nous sommes trempés, dans la boue jusqu’à la mi-cuisse parfois, on traverse des petites rivières, on escalade des troncs d’arbre tombés sur le chemin, on grimpe et descend sur les traces de ruisseaux qui se créent, on s’aide des racines des arbres pour grimper... Les bottes, c’était une très mauvaise idée. On n’est pas du tout maintenu au niveau des chevilles et au final, il y a tellement d’eau qu’on en a à l’intérieur quand même… Pour ma part, et au grand désespoir de Kevin, je n’arrive pas à avancer, je nage dans mes bottes et ne suis vraiment pas à l’aise. J’ai peur de tomber et d’ailleurs, je me casse la figure plusieurs fois. Autant dire qu’on a dépassé les 6-7h initialement prévues. Aucune pause car on ne pouvait pas poser nos sacs dans toute cette eau ni même nous assoir. On ne mangera que 3 barres de céréales chacun. Heureusement, un rayon de soleil est parvenu jusqu’à nous : on a vu un kiwi au bord du chemin, qui se promenait tranquillement. Une grosse touffe de plume au long bec. Il ne nous a pas entendus grâce à la pluie qui tombait. Il faudra nous croire sur parole, nous n’avons pas de photo comme preuve à l’appui, l’appareil photo de Kevin étant pendant toute la journée dans son sac à dos, à l’abri (au mieux) de la pluie et de la boue. Nous arrivons à Freshwater hut après des heures de marche sans aucune pause, un mal de dos terrible, détrempés, crades et grelotants… Plus jamais ça… (mais on a vu un vrai kiwi !)

Jour 3 : Freshwater hut – Mason Bay : 15,5km


Il ne pleut pas et il fait beau. Il y a de la gadoue de la veille mais comme le chemin est plat, c’est du gâteau. On prend notre temps et en à peine 4h, on arrive à la hutte de Mason Bay. Là, on déchante. Un groupe de 10 personnes est venu par avion pour passer le weekend de Pâques à la hutte. Super. On galère à se trouver une place dans le dortoir, on dormira loin l’un de l’autre. T’es un peu deg après une journée de marche de ne pas trouver de place pour dormir à cause d’un groupe qui est venu en avion… « Vous avez réussi à trouver de la place ? Au pire, vous auriez dormi par terre, ce n’est pas grave. » Hum. L’endroit est assez sympa. On est à quelques mètres d’une mer bleue cyan, agitée, faisant de beaux rouleaux, il y a une longue plage de sable (et de sandflies). C’est plutôt agréable si on fait abstraction du groupe.

Jour 4 : Repos à Mason Bay


Changement de programme, on est fatigué et encore bien trempé alors finalement on reste une journée à Mason Bay et on fera demi-tour le lendemain. On se promène autour de la hutte en croisant les doigts pour revoir un kiwi…sans succès.

Jour 5 : Mason Bay – Freshwater hut : 15,5km


Nos habits sont presque secs. On retourne à Freshwater hut en moins de 3h30. Des kiwis nous rejoignent pour la nuit avec du poisson fraichement pêché qu’ils partagent avec nous. Succulent. Ca fait bien plaisir.

Jour 6 : La tentative ratée


Nous avions réservé un bateau pour qu’il vienne nous récupérer à Freds camp le lendemain alors quand il faut y aller… 10km dont quelques uns dans les marécages. On part positivement, ça devrait le faire. Le problème c’est qu’après 1 km de marche, le chemin s’arrête, on revient en arrière se disant qu’on a du louper quelque chose. On voit de l’autre côté d’un marais un signe orange. On tente de traverser mais au bout de 2 pas, Kevin se retrouve dans la boue jusqu’à la taille, l’appareil photo avec… On fait demi-tour. Finalement, on arrivera à convaincre le bateau taxi de nous ramener le soir même à Oban en échange de 20$ de supplément. C’est fini !

Nous repassons la dernière nuit au même endroit que la première, dans le jardin des français (avec leur accord). Ils ne nous ont même pas invités à entrer, nous voyant au bout de notre vie. Tant pis.

Conclusion


On est assez déçu globalement. On a eu du temps pourri qui nous a tout de suite dégoûté. Les bottes c’était une très mauvaise idée, il nous aurait fallu des guêtres et une deuxième paire de chaussures post gadoue. Pour finir, on s’attendait à être assez seul et de voir débarquer des gens en avion nous a complètement dépité. C’était quand même une sacrée expérience, dommage qu’on n’ait pas pu atteindre Fredscamp hut. Il faudra quand même retenter l’expérience gadoue mais avec des guêtres cette fois-ci ! Et puis, n’oublions pas le meilleur…on a vu un kiwi sauvage !!!!!!!!!


Galerie photo

Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island
Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island


Keywords

Photo, Voyage, Travel, Kiwi, Stewart Island

Commentaires (0)